Berlin, 1990 : la vie après le Mur sur l’Obs

Capture d’écran 2014-11-08 à 12.23.15

Le 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 2014, a une saveur particulière pour Pierre-Emmanuel Weck. En 1989, quand l’Histoire a basculé, ce Français d’une vingtaine d’années effectuait son service militaire dans la capitale de l’Allemagne.

Cette chute du Mur qui a transformé le monde, elle a d’abord bouleversé la ville elle-même, raconte Pierre-Emmanuel Weck, alors jeune homme féru de culture alternative, ami des punks et des anarchistes. « D’un seul coup, Berlin s’est remise en mouvement. Je me suis dit : la ville que je connais va disparaître », raconte-t-il. Alors, armé de son Rolleiflex 6×6, il a déambulé le long du Mur, saisissant les mutations à l’œuvre dans la vie quotidienne.

 

Suite et diaporama sur le site de l’Obs